L'hypnose, comment ça marche ?

Tous les jours nous expérimentons différents états de conscience. Nous connaissons déjà l’état de veille et l’état de sommeil. A ceux-là se rajoutent d’autres états répertoriés comme ce que l'on appelle l'état modifié de conscience.

Lorsque le cerveau est en veille active, il émet des ondes rapides, dites bêta (12 à 30 Hz). Des ondes gamma spécifiques de 30 à 100 Hz apparaissent lors d’une activité mentale intense. 

En relaxation légère les ondes oscillent entre 8 à 12 Hz. Elles sont appelées ondes alpha. Les ondes thêta (4 à 8 Hz) correspondent à la relaxation profonde et à la méditation. Enfin, en sommeil profond les ondes majoritaires sont de type delta de 0,5 à 4 Hz.

La fréquence de nos ondes cérébrales peut être modifiée à volonté ! Les chamans ou les moines bouddhistes ont appris à moduler leurs ondes cérébrales par la transe, l’état extatique ou la méditation profonde. Dans notre monde occidental différentes méthodes permettent d’atteindre un état modifié de conscience avec modulation de la fréquence des ondes cérébrales.

La relaxation, la sophrologie et la méditation de pleine conscience vont induire des ondes alpha. L’hypnose, quant à elle, favorise l’apparition d’ondes thêta. Toutes ces techniques vont cependant provoquer une dissociation entre l’esprit, le corps et l’environnement. Cet effet est obtenu par réduction du niveau de conscience de la personne, qui est appelée à se focaliser sur sa respiration, un objet, la voix de l’accompagnant… Elle plonge littéralement en elle, se déconnecte avec ce qui l’entoure !

A ces niveaux de fréquences vibratoires, le cerveau se remodèle, envisage de nouvelles connexions, expérimente de nouveaux chemins.

La personne a la sensation de s’éveiller et de devenir créatrice de sa vie.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© cabinet de psychomotricite et hypnose